Prévisions Financières

Comment élaborer vos prévisions financières? Quels outils utiliser pour faire un plan financier réussit? L'importance de faire un plan financier?

Qu’est ce qu’un plan financier?

Posted on | juin 1, 2017 | Aucun commentaire

Nous ne pouvions pas créer un blog sur les prévisions financières sans commencer par expliquer ce qu’est un plan financier.

Ce document comprend, entre autres, le coût de l’activité pour les 3 à 5 prochaines années. Il permettra non seulement au créateur d’entreprise de connaitre le plus exactement possible de combien de capitaux il doit disposer pour débuter son activité dans les meilleures conditions mais aussi à une entreprise déjà en activité de régler au mieux tous les rouages de la machine. Un plan financier doit être remis par les fondateurs de l’entreprise au notaire lors de la création de celle-ci. Vous devez cependant savoir qu’aucune sanction n’est prévue par la loi en l’absence d’établissement d’un plan financier car celui-ci n’affecte pas la validité de la constitution d’une société. Outre cette obligation légale, ce document est essentiel à une gestion saine et équilibrée financièrement de l’entreprise. (Lire la suite)

La clé du succès de l’entreprise passe par un budget bien suivi…

Posted on | mai 31, 2017 | Aucun commentaire

Pour le dirigeant d’entreprise, il est impératif d’évaluer l’avenir chaque année. Sur base d’une estimation des produits et charges attendues et si possible en s’aidant des derniers bilans et compte de résultats de l’entreprise, celui-ci budgétisera l’année suivante. Pour obtenir un bon budget, il partira d’hypothèses réalistes, essaiera de prévoir les dépenses le plus précisément possible et introduira toutes les variations attendues: un nouvel investissement, l’octroi d’un prêt, l’engagement de personnel, une adaptation des prix, l’obtention de subsides, …

Certains responsables affirment toutefois qu’ils n’ont pas besoin de budget pour estimer ce que l’avenir leur réserve. C’est oublier la complexité croissante de la vie économique et les incertitudes qu’elle comporte. Un petit écart peut avoir de grandes conséquences !

C’est pour cette raison que le budget devra, durant l’exercice suivant, être régulièrement revu et travaillé. Ainsi, l’entreprise disposera d’un système qui l’aidera à mesurer et à améliorer ses performances.

Il est évident que les prévisions se différencieront de la réalité et qu’il est donc nécessaire de mesurer les écarts. C’est bien de prévoir une hausse de 3 % du chiffre d’affaires pour l’année qui vient mais qu’en est-il après 3 mois d’activité ? A intervalles régulier, tous les mois ou au moins tous les trimestres, il sera impératif de comparer le budget avec les réalisations effectives.

Pour parvenir à une bonne analyse, il conviendra non seulement de bien étudier les écarts sur les grandes rubriques, tels que les ventes, la production ou les achats, mais aussi d’analyser le détail de certaines d’entre elles. Cela permettra par exemple de mettre en évidence que la progression des ventes sur les 3 premiers mois est due au succès d’un seul produit alors qu’un autre produit connaît un retard important pour cette même période.

Cette première analyse par rubrique et par poste fournit une information précieuse à l’entreprise, mais elle ne fournit pas encore une vue globale de l’impact sur les résultats des écarts constatés. Ainsi, si l’engagement d’un vendeur supplémentaire a été nécessaire pour générer le chiffre d’affaires budgétisé, le résultat peut s’avérer moins positif que prévu. Les écarts sur d’autres chiffres clés tels que la marge brute, la valeur ajoutée et le cash-flow fournissent également des informations intéressantes.

Enfin, l’analyse optimale découlera de la détermination du résultat, non plus sur 1 mois ou sur un trimestre, mais sur l’entièreté de l’exercice, en combinant les chiffres réels pour les mois écoulés avec les chiffres budgétisés pour les mois à venir.

Peut-être avez-vous l’impression que cette approche ne concerne que les grandes entreprises ou vous demanderait trop de temps ? Détrompez-vous; une petite entreprise peut tirer parti de tels enseignements, rectifier ses actions et optimiser sa gestion dans le futur.

Un bon outil informatique rendra cette approche efficace.

Pensez à la solution HannaH de la société ID-Soft.

Etablir un budget

Posted on | mai 17, 2017 | Aucun commentaire

Un « budget » est la planification financière des objectifs (en terme de profits mais aussi en terme de dépenses) élaborée par une entreprise pour une période à venir. Les objectifs doivent pouvoir être mesurables, réalistes et planifiables. Généralement, le budget est mis en place pour l’année suivante mais il est parfois intéressant d’établir un budget selon une période pouvant varier en fonction de votre mode de fonctionnement et de vos objectifs. De même, plusieurs budgets peuvent se superposer. (Lire la suite)

Mieux vaut prévenir…

Posted on | avril 16, 2017 | Aucun commentaire

Le meilleure carte géographique, la carte la plus détaillée et la plus adaptée à votre situation ne sert à rien… si vous ne savez pas où vous êtes précisément. C’est bien un des problèmes les plus souvent rencontrés dans une entreprise, quelque soit sa taille. Il arrive que des dirigeants d’entreprise sachent précisément où ils veulent aller, à quoi ils veulent aboutir avant de se fixer de nouveaux objectifs. Ensuite, ils arrivent à convaincre leur équipe et le conseil d’administration et enfin, quand ils décident de faire démarrer la machine, ils se rendent compte qu’il n’ont pas fait le plein de carburant… et le magnifique projet tombe à l’eau. (Lire la suite)

Quel est votre « business model »

Posted on | mars 1, 2017 | Aucun commentaire

Avez-vous un « business model »? Je l’inspère sincèrement pour votre entreprise. Ne pas avoir de business modèle, c’est comme vendre un congélateur à la moitié du prix d’achat à un vendeur de chaussettes au pôle nord. Il est vrai que j’exagère un peu mais une lacune dans votre « business model » peut-être un petit handicap dans une TPE, mais pourra bien devenir la cause principale de votre faillite dès que votre activité prend de l’importance. Votre « business model » sera votre mode d’emploi vers la réussite et vous permettra d’anticiper, par le biais de votre business plan, toutes les évolutions futures ainsi que toutes les solutions à vos problèmes éventuels. (Lire la suite)

keep looking »
  • Suivez ce blog

  • RSS L’Echo

    • Gérard Linard devient le onzième président de l'Union belge de football 24 juin 2017
      18:24 Gérard Linard a été élu samedi président pour deux ans de l'Union Royale belge de football. Il succède à François De Keersmaecker. […]
    • CBC a trouvé preneur pour son siège doré 24 juin 2017
      17:51 La banque cherchait un repreneur pour son siège bruxellois enchâssé derrière trois façades historiques donnant sur la Grand-Place. D’ici quelques jours, le compromis de vente sera signé avec Okko, jeu... […]
    • L'Italie au secours de deux banques vénitiennes 24 juin 2017
      14:49 Le gouvernement italien s'apprête à sauver deux banques vénitiennes au bord de la faillite grâce à l'aide du groupe Intesa Sanpaolo et à un investissement public d'environ 10 milliards d'euros. […]
    • Quel crédit en ligne pour votre logement? 24 juin 2017
      24/06 Keytrade Bank est venue secouer le marché hypothécaire la semaine dernière avec une offre en ligne ultra compétitive et simplissime. Mais elle n’est pas la seule sur ce marché. Hello home! (BNPP Forti... […]
    • Est-ce le début de la fin pour le cash? 24 juin 2017
      24/06 Pour la première fois en 2016, les quatre grandes banques belges ont enregistré un recul des retraits. La poussée du digital commence à vraiment changer les habitudes de paiement. […]