Prévisions Financières

Comment élaborer vos prévisions financières? Quels outils utiliser pour faire un plan financier réussit? L'importance de faire un plan financier?

Quel est votre « business model »

Posted on | mars 1, 2017 | Aucun commentaire

Avez-vous un « business model »? Je l’inspère sincèrement pour votre entreprise. Ne pas avoir de business modèle, c’est comme vendre un congélateur à la moitié du prix d’achat à un vendeur de chaussettes au pôle nord. Il est vrai que j’exagère un peu mais une lacune dans votre « business model » peut-être un petit handicap dans une TPE, mais pourra bien devenir la cause principale de votre faillite dès que votre activité prend de l’importance. Votre « business model » sera votre mode d’emploi vers la réussite et vous permettra d’anticiper, par le biais de votre business plan, toutes les évolutions futures ainsi que toutes les solutions à vos problèmes éventuels.

A propos du « business model » ou de votre « modèle d’affaire »

Tout le monde en a un, du cordonnier au constructeur automobile en passant par un agent de distribution d’un MLM (Multi-Level-Marketing) ou le franchisé en vente de smoothie. Certaines entreprises en ont même plusieurs, notemment celles qui possèdent plusieurs maillons d’une chaîne de distribution. En fait, chaque étape intermédiaire de la création d’un produit à sa distribution à grande échelle doit être établi sur un « business model » bien spécifique. En effet, la prospection de minerais est un modèle différent de l’aciérie qui est différent du modelage de pièces différent d’un assembleur, différent d’un importateur,… différent d’un concessionnaire automobile.

Quelles sont les différences?

Même si le but premier d’une société est d’acheter un produit pour le revendre plus cher après transformation, la méthode est toujours bien différente et ne fera pas appel aux mêmes outils, ressources énergétiques, corps de métiers,… La première différence, la plus flagrante, est bien entendu votre matériau de base. D’un coté de la chaîne, il s’agit de prospecter, cultiver ou recycler des matières premières,… de l’autre coté, il s’agit de faire connaitre au grand public un produit, le distribuer, gérer les stocks, assurer contre un risque, octroyer un crédit,… Votre produit vous arrive brut et vous lui ajoutez une plus-value à l’aide de vos outils de production. Ensuite, vous écoulez votre produit fini et recommencez tant que cette activité est rentable.

La deuxième différence est l’outil de production. Plus vous vous rapprocherez du secteur tertiaire (services, assurances, ventes,…) plus l’outil sera globalement humain. L’ingénieur industriel qui créera une machine capable d’extraire plus de minerais en consommant moins d’énergie dans le secteur primaire laissera place aux ingénieurs fiscaux et financiers dans le secteur des services. Dans les deux cas, vous aurez besoin de savoir exactement quel est votre produit de base, à quoi vous voulez aboutir et quels sont les outils qui vous permettront d’arriver à vos fins. Selon les cas,

Secteur primaire: Grues, extracteurs, filtres, ponts-roulant, concasseurs, bulldozers,…
Secteurs secondaires: flotte de véhicules, presses, hauts fourneaux, chaines de montage,…
Secteur des services: Marketing, franchises, assurances, baux et loyers, crédits, comptables,…

La troisième différence est votre public cible. Il est aussi important que les deux points abordés précédemment. Votre public cible doit être clairement défini, de la manière la plus exhaustive possible. Faites appel à des personnes compétentes sur le sujet des études de marché et faites en sorte que votre système de distribution (votre pôle de vente) soit le plus efficacement possible orienté vers ce public cible.

Dans cet article, je n’ai fait que brosser les trois organes vitaux de tout modèle de transformation:

Eléments en entrée >>> Système >>> Elément en sortie

Dans le cas présent:

Matériaux de base >>> Outil de production >>> Clients

Ne négligez aucun de ces trois points lors de l’élaboration de votre business model. Si on me demandait quel partie du corps humain est la plus importante: le coeur, le cerveau ou le système digestif, je n’aurais pas d’autre réponse que « tous les trois sont vitaux ». Alors, selon vous, quelle est la partie importante de votre sytème de production: les matériaux de base, l’outil de production ou le client?

Comments

Leave a Reply





  • Suivez ce blog

  • RSS L’Echo

    • Tarmac, la nouvelle offre digitale hip-hop de la RTBF 23 juin 2017
      16:48 Les médias de la RTBF touchent peu les jeunes. Avec ce service hybride, dédié au hip-hop, le service public entend combler cette lacune. […]
    • Coucke cède ses médicaments pour animaux à des Britanniques 23 juin 2017
      14:28 Animalcare avale son concurrent belge Ecuphar. Montant de l'opération: 38 millions d'euros. Ecuphar était jusqu'ici dans les mains de Marc Coucke et Chris Cardon. Tous deux rentrent par ailleurs au ca... […]
    • Gagnez-vous 19 fois moins que votre patron? 23 juin 2017
      14:00 En Belgique, les patrons gagnent en moyenne 19,4 fois plus que leurs travailleurs les moins bien payés. C'est moindre que dans nos pays voisins, alors que la Scandinavie joue la bonne élève. […]
    • La marque Ridley reprend les vélos "Eddy Merckx" 23 juin 2017
      12:46 On savait la société de vélos Cycles Eddy Merckx en difficulté. Créée en 1980 par le champion de vélo et entre-temps passée sous le contrôle de l'ancien patron des bières Palm, Jan Troye, la société d... […]
    • Si grève il y a, "j'arrêterai" 23 juin 2017
      12:06 La CGSP menace de bloquer les aéroports wallons le 30 juin. Le syndicat craint que MR et cdH détricotent une série d’accords en Wallonie. Jean-Jacques Cloquet, administrateur délégué de Brussels South... […]